Le Diplôme National de Guide Interprète National

Le DNGIN (Diplôme National de Guide-Interprète National) est un diplôme d’Etat qui délivre une qualification professionnelle.

Les détenteurs de la carte de Guide National sont officiellement agréés par les Ministères de la Culture et du Tourisme.

Seules les personnes titulaires de cette carte professionnelle sont reconnues comme personnes qualifiées pour effectuer les visites commentées dans les musées et les monuments historiques (dans les conditions de l’article 13 de la loi du 13 juillet 1992). 

La formation au Diplôme national de Guide Interprète National se déroule sur une année universitaire, elle est élaborée en concertation avec les diverses composantes de l’université (pour les différentes disciplines enseignées) et avec les professionnels du tourisme. Il s’agit d’une formation de niveau Bac+3.

La formation a pour objectifs :

– l’acquisition d’une large culture fondée sur la connaissance du patrimoine historique, artistique, littéraire, géographique de la France et de l’Europe

– le développement des capacités de communication, en français et en langues étrangères, en fonction de l’environnement linguistique et socioculturel des publics

– une aptitude à la prise en charge de tout groupe de touristes

La formation associe pour cela un enseignement théorique, assuré par des enseignants de l’Université et par des professionnels, et un enseignement pratique, avec conception et réalisation de visites guidées, en français et en langues étrangères, sur différents sites, ainsi qu’une période de stage en milieu professionnel.

 

En ce qui me concerne, j’ai suivi cette formation intense à l’Université de Marne-la-Vallée, en compagnie de mes collègues Morgane Evain et Clémence Dumas.

 

 

Cette année d’études nous a permis d’approfondir nos connaissances en histoire de France, en histoire de Paris, en architecture et histoire de l’art, et dans tous les domaines de la culture et du patrimoine (littérature française, géographie…).
 

Contenu de la formation :

    * Histoire de l’Art ancien et moderne
    * Histoire de France
    * Patrimoine Littéraire / Patrimoine géographique
    * Psychosociologie du tourisme
    * Langue vivante 1 (Anglais obligatoire)
    * Langue Vivante 2 (Allemand, Espagnol ou Italien)
    * Connaissance et Lecture des Paysages
    * Gestion des circuits et guidages : méthodologie des techniques de guidage, présentation de sites
    * Mémoire de stage (2 stages en milieu professionnel d’une durée de 3 mois) et soutenance devant un jury composé d’enseignants de l’Université et de professionnels

 

Cette formation se caractérise surtout par son rythme soutenu, entre les cours en classe et les visites dans les quartiers et monuments parisiens et provinciaux. Nous en sommes ressorties fatiguées mais passionnées, et sûres de ce que nous voulions : faire du métier de guide notre profession !

 

 

"Puisqu’on ne peut être universel en sachant tout ce qui se peut savoir sur tout, il faut savoir peu de tout. Car il est bien plus beau de savoir peu de tout que de savoir tout d’une chose ; cette universalité est la plus belle. Si on pouvait avoir les deux ce serait encore mieux." (Blaise Pascal)

 

6 réflexions au sujet de « Le Diplôme National de Guide Interprète National »

  1. slt je veux bien etre nembre dans votre atablissemnt je vous informe que je suis licencie au langueet letrature italienne +plus plusieur exeprience au domaninede la comptaboilite
    dans lattente dune suite favorable accepter vous mes vifs remerciemnt

  2. Bonjour,

    Je suis moi même guide à mon propre compte, mais n’ayant pas le diplome, je ne travaille que dans le cadre de château privée.
    Savez vous si il existe des équivalences pour obtenir ce diplôme. Je suis en effet titulaire d’un master en Histoire moderne et d’une licence en Histoire de l’art.
    J’ai également un métier à coté et je ne peux pas me permettre de faire une année d’étude.

    Merci de votre réponse.

    Cordialement.

  3. Paris 25/02/2015,
    après une carrière de personnel navigant ( 32 ans ) à Air France , j’ai  » un rêve  » de pouvoir guider dans Paris des
    clientèles internationales ou françaises . J’ai une formation très lointaine d’historienne , suit des cours à Ecole du Louvre , pensez vous , à 60 ANS trouver un créneau dans ce métier , je vous remercie de me lire et de faire des commentaires à ce sujet
    merci
    edith-ellen

  4. Bonjour,cette formation m’intéresse. Savez vous quels établissement la propose en France mise à part celle dont vous nous parlez dans votre article à Marne-la-Vallée ? Merci d’avance pour votre réponse.
    Margot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *